samedi 28 mai 2011

projet 52 - Thème : Quotidien

J'ai installé le tribouillours avec un des métro de la semaine. Je m'attendais à une séance pénard. C'était sans compter sur un léger détail que j'avais oublié : le tribouillours adore les journaux. Il les déchire, les froissent, et plus il fait de bruit, plus il est content. J'en ai été réduite à utiliser le mode rafale, celui qu'on utilise pour photographier les grands sportifs. Comme ça entre le moment où je lui donne le journal et le moment où il a complètement disparu du champ de l'appareil photo (5s ! à vos marque, prêt, partez) j'ai quelques clichés peut être exploitable. La première est ma participation au projet 52. (F/2.7-1/60s-ISO 400)


DSK, la démocratie et le réchauffement planétaire

Vivre à l'étranger, c'est se rendre compte à quel point l'homme est crédule face à son gouvernement. Bien sur si le russe moyen avale tout ce qu'on lui apprend, je ne doute pas que nous braves français n'ayons pas non plus un grand sens critique. Au cours de mes échanges sur les sujets politiques, j'ai découvert (!) que les états unis avaient très mauvaise presse au pays des chapka. L'auriez vous cru, l'antiaméricanisme n'est pas un sentiment uniquement français. Ici j'ai entendu que la démocratie et le réchauffement climatique c'était une invention des états unis pour soumettre les économies de la planète. J'ai également eu droit à une réécriture de l'histoire en bonne et du forme : Mais pourquoi, on nous enseigne à nous les français, que les américains ont gagné la seconde guerre mondiale, alors que c'est bien connu qu'ils n'ont rien fait. Ce sont les russes ma bonne dame qui l'ont gagné cette guerre ! Et comment, les américains n'ont pas eu un combat sur leur territoire ! Alors autant dire que quand on ne reconquiert pas de territoire perdu, pas la peine de prétendre faire parti des vainqueurs. C'est mathématique. J'ai essayé de rétorquer que finalement c'était l'Alliance qui avait gagné, mais du coup ça me mettait en face de notre propre programme légèrement ethno-centré.
Bien sur nous les français, ça nous arrange bien de souligner que cette guerre est une guerre d'alliance, parce que sinon ça voudrait dire qu'on était pas dans le camps des vainqueurs, mais juste un petit pays froussard, peuplé de soumis qui ont attendu que les english spoken viennent nous libérer (à part une poignée de résistants qui d'infime minorité est passé à sujet majeur dans nos programmes d'histoire). Voilà voilà. Donc on apprend que les américains n'ont rien fait pendant la seconde guerre, ont inventé la démocratie pour aller guerroyer en extrême orient et ont bidouillé la notion d'environnement pour pouvoir taper sur les doigts des pays qui le concurrencent. Alors pourquoi ? pourquoi sont-ils si puissants ? Et bien c'est Anton, mon collègue ancien juriste, pas très fin économiste manifestement, qui m'a donné la réponse. Accrochez vous. Les américains sont puissants, parce que c'est eux qui fabriquent les billets de dollar. Pour ceux qui n'ont pas fait du tout d'éco de leur vie, je précise que "faire marcher la planche à biller" (= l'état fabrique de l'argent quand il en a besoin) ça a déjà été fait, en amérique latine entre autre. ça a une conséquence fâcheuse : une inflation aussi soudaine que désastreuse, la perte de valeur de votre monnaie qui ne vaut plus un kopeck pour tous vos voisins, et un bon flingage de son économie pour un paquet de temps. Là j'ai quand même rectifié. Non non Anton, les américains ne sont pas puissants parce qu'ils possèdent des presses à dollar... En revanche, c'est parce qu'ils sont puissants que le dollar signifie quelque chose pour toi. Et DSK ? parce que c'est dans le titre, il faut que j'en parle, ben figurez vous que maintenant que c'est le français le plus connu du monde, on me propose vachement souvent de parler politique. J'avoue que quand je parles de l'affaire Polanski je ne dis pas que je parles cinéma, mais bon. Bref, conclusion d'un de ces interlocuteurs pressés d'avoir mon point de vue sur l'affaire : ça se voyait de toute façon que c'était un pervers, rien qu'en voyant sa tête (les bras m'en tombent, après j'ai vu les images utilisées par les média russes pour traiter de l'affaire, on leur pardonnera).


PS: Anton n'est pas un crétin, juste un Russe, il dit beaucoup de choses sensés en dehors des perles interculturelles, mais avouez que ça vous intéresserait pas des masses si je vous exposais son point de vue sur l'optimisation logistique.

jeudi 26 mai 2011

Sondage



Braves gens, je n'écris pas des masses en ce moment, mais je me pose cependant la question de la pertinence de mes écrits avec les attentes des lecteurs assidus qui passent et repassent... (bon, vous êtes pas si nombreux que ça, mais quand même, les statistiques me surprennent)

samedi 21 mai 2011

projet 52 - Thème : Action

Les actions que nous faisons sont épiées, puis copiées par nos têtes blondes. Juste un détail, sur la deuxième photo, le tribouillours téléphone avec une télécommande. Il n'a pas encore tout comprit.
iso 200
F/2.7
1/30s

samedi 7 mai 2011

projet 52 - Thème : Animal

Deux articles en un seul jour. Le premier en fin de semaine, le deuxième en tout début (la semaine commence le samedi pour le projet 52). Le sujet est "Animal", et comme pour le moment je ne croise que des pigeons et qu'ils sont un peu craintifs ici, je me suis rabattue sur une espèce plus docile : Cher khan le tigre. Toujours même endroit que ce matin à savoir près d'une fenêtre, mais l'après midi. J'aime bien cette lumière.

Mon choix se porte sur la première.
Les métadonnées :
ISO 200
F/2.7
1/125s


vendredi 6 mai 2011

projet 52 - Thème : Proche


ça faisait longtemps que j'avais envie de faire un portrait avec cette lumière. Pour le thème proche ça m'a paru évident. J'ai eu envie de saisir ce moment où il est réveillé et alerte, et moi complètement dans le potage. Juste avant le petit déjeuner...


ça fait un moment que j'oublie de mettre les métadonnées.
iso 200
F/2.7
1/50 s
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...